Vous êtes un travailleur indépendant et avez besoin d’un crédit bancaire sans justificatif de revenu. Vous vous dites peut-être que cela est impossible, puisque les banques autorisent des crédits au regard de certains aspects, revenu, utilisation…Sachez désormais que si la preuve d’utilisation est essentielle dans le cadre d’un emprunt bancaire, vous pouvez aussi, en tant que travailleur indépendant, prétendre à un prêt sans soumettre une preuve et donc de disposer de votre crédit comme bon vous semble. Voici comment ça marche.

C’est quoi un crédit sans justificatif ?

Selon les banques, le crédit sans justificatif sont des emprunts non affectés. Ceci pour dire que vous pourrez faire des prêts sans donner de pièces justificatives à la banque. De plus, vous avez la liberté d’utiliser la somme prêtée à votre guise. A l’opposé, il existe les crédits avec justificatifs qui obligent à présenter auprès du banquier le compte rendu de tous les achats effectués. Il est donc clair qu’un crédit sans justificatif exige une preuve d’utilisation et non de revenu. C’est en d’autres termes un prêt personnel.

Quelles conditions remplir pour disposer d’un crédit sans justificatif ?

Lorsqu’il s’agit d’un crédit affecté, le prêteur sait quel est l’objet de l’emprunt. Ce type de prêt est généralement réservé aux personnes en difficulté. Pour cela, le prêteur devra justifier que le prêt est utile pour solliciter un bien. Toutefois, les capacités de remboursement, les revenus disponibles et les charges personnelles sont entre autres les conditions que l’emprunteur devra remplir pour bénéficier d’un prêt personnel. Même si cela semble difficile, il n’est pas impossible d’avoir un crédit interdit bancaire si vous êtes fiché par la banque de France.

Les établissements de crédit n’offrent généralement pas de telles possibilités. Pour en avoir, vous devez contacter des organisations caritatives ou la caisse des allocations familiales.